Choisir son portail coulissant après avoir mesuré son espace de dégagement

Le portail coulissant est idéal en cas de manque de place. Si l’entrée de votre propriété donne sur une petite cour, les portails qui ouvrent vers l’intérieur ne seront pas adaptés. Vous opterez donc pour un portail coulissant. Vous le choisirez avec ou sans motorisation, dans le matériau qui vous plaît. Attention toutefois, Celui-ci nécessite une surface de dégagement horizontale et une longueur égale à la distance entre les piliers plus 50 centimètres. Voyons en détails ce à quoi vous devez penser lors de son achat...

L’aspect de votre portail coulissant

Vous devez savoir que vous aurez moins de choix dans les portails coulissants que pour les battants, mais si votre décision est déjà prise, vous devrez d'abord choisir le matériau donc sera composé votre portail. Les portails coulissants sont disponibles en PVC (matériau le moins cher, nécessitant peu d’entretien, très léger mais moins esthétique), en bois (matériau classique, robuste et esthétique, le bois apporte un aspect naturel, chaleureux et traditionnel mais nécessite un entretien régulier), en aluminium (léger et solide, il a l'avantage de ne pas rouiller et de se décliner dans beaucoup de décorations ; il propose différentes formes de dessins), en acier (matériau lourd, sensible à la corrosion, il est cher et n'offre pas beaucoup de choix en décoration) et en fer forgé (son design à l'ancienne est très apprécié ; il est très solide, mais demande un entretien rigoureux pour éviter qu'il ne rouille).

portail coulissant

 

Les portails coulissants sont souvent vendus sans moteur (appelé automatisme que vous verrez au paragraphe suivant) et sont évidemment plus chers que les portails battants, mais c'est surtout le matériau qui en détermine le prix. Lors de votre achat, vous vérifierez la dimension (dont vous avez besoin et que votre terrain vous permettra d'avoir ; si le portail n'est pas standard, vous devrez le faire faire sur-mesure), l'entretien (pour que vous ayez un maximum de confort) et le prix.

En bois, en alu, en PVC...un portail coulissant motorisé offre davantage de confort

Un portail coulissant s'ouvre de manière latérale (vers la gauche ou vers la droite) et se compose d'un seul vantail. Sa largeur peut atteindre jusqu'à 5 mètres (voir plus dans un milieu professionnel) et il peut faire l'objet d'une motorisation pour une ouverture, fermeture plus confortable. Après le choix du matériau (PVC, bois, aluminium, fer...) et de la couleur, vous choisirez donc d'équiper ou non votre portail coulissant d'un automatisme (très utile s'il est en bordure de voie).

Vous aurez alors le choix entre 2 moteurs : une motorisation à rail au sol ou une motorisation autoportante.

Pour la première motorisation qui est la plus connue, le portail se déplace sur un rail de guidage au sol grâce au moteur. Il nécessite un socle pour fixer le moteur et un poteau de guidage. Cette motorisation a l'avantage d'être résistante et adaptée aux portails lourds ou de grande taille.

Pour le second type de motorisation, un rail au sol n'est pas nécessaire. On pose ce type de portail quand l'installation d'un rail est impossible ou difficile. Le portail est alors supporté par une crémaillère sur laquelle il se déplace. Il est donc suspendu et n'a aucun contact avec le sol, mais n'est pas adapté pour des portails de grande taille.

Pour vous aider à choisir si vous motoriserez ou non votre portail coulissant, sachez que cela permet un énorme gain de place car il n'y a pas besoin d'espace de débattement. Mais il faut tout de même un espace de dégagement latéral important et votre terrain doit être adapté. De plus, si vous installez un rail au sol, n'oubliez pas qu'il peut gêner le passage de véhicules et s'abîmer lors de passages trop fréquents, vous devrez également faire attention à la corrosion.

Vous n'oublierez pas les accessoires d'automatisation (commande murale, bouton poussoir, boitier clef, boitier commande, télécommande, récepteur, antenne, relais interphone suivant que vous serez à l'intérieur ou à l'extérieur de la propriété et pour la commande à distance), les éléments de sécurité (matériel marqué CE, tests effectués par l'installateur pour vérifier les risques d'écrasement, de pincement, de coincement et de cisaillement) et les accessoires de sécurité (généralement recommandés par l'installateur : des cellules photoélectriques, un feu clignotant, le déverrouillage extérieur, une batterie de secours, l'éclairage et le miroir).

Dans tous les cas pour choisir votre portail coulissant il est préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel.